Témoignages

Contenu également disponible en : Néerlandais, Anglais

Découvrez quelques commentaires recueillis récemment au sein du Parc Résidentiel. Certains propriétaires mais aussi des curieux qui ont été très rapidement séduis par le concept. Spontanément, une envie de laisser un petit mot, un commentaire, pour notre plus grand plaisir à tous…

Cliquez sur le titre du commentaire pour en voir le contenu

Témoignage de Sylvie et Frank, résident de l'airpark

Nous sommes passés il y a quelques semaines avec notre Cessna 172 à Verchocq pour tester la nouvelle piste de l’Aérodelahaye : le changement est saisissant !

La pratique de la piste habituellement n’avait jamais posé de problème. En effet, l’atterrissage a toujours été très simple, et nous adaptions notre décollage en fonction des conditions de vent. Malheureusement, juste après de fortes pluies, la piste était pour nous impraticable : notre C172 est un ancien modèle, assez lourd et faiblement motorisé (le moteur ne développe que 145cv, à comparer avec les 160 ou 180cv des modèles les plus répandus), ne laissant pas assez de marge de sécurité lors d’un décollage par piste « collante ».

Lors de notre dernier passage, il avait plu abondamment les derniers jours et nous avons été très agréablement surpris par la nouvelle piste. Outre une meilleur visibilité en arrivant, le décollage, qui aurait été impossible sur l’ancienne piste, a pu se faire très facilement. L’accélération était bonne, sans à-coup, et nous avons levé les roues au niveau de la manche à air.

De plus, contrairement aux pistes en herbe habituelles, l’avion ne se salit plus lors des décollages et atterrissage.

Belle évolution de l’aérodrome de Verchocq !

Témoignage de François Bachelet pilote instructeur avion qui a testé la piste

J’ai testé pour vous…lol.

Mon envie de samedi 18 janvier de venir « voir » la nouvelle piste de Jean louis et en même temps de faire connaître à mon élève l’atterrissage au moteur en campagne était trop forte. Après un coup de fil à Jean-Louis pour avoir le dernier « notam » du terrain, mise en route sur l’aéroport de Calais-Marck de notre excellent DR300 150 cv. A notre arrivée 13 mn aprés le décollage 1er constat : la piste se voit de très loin. En final 24 sa pente se dessine mieux à nos yeux et au contact des roues une sensation étrange : piste apparemment en dur et l’impression de se poser sur l’herbe d’un terrain de golf Anglais « so British ». Pas besoin de freiner et hop le taxiway. C’est au parking que je suis vraiment rendu compte de l’efficacité des dalles, en voulant faire demi-tour sur l’herbe, 3 belles traces en cadeaux pour ma venue et le premier aéronef de passage de l’année 2014. Le temps de souhaiter une Bonne Année en Français à Jean-Louis, en Anglais au nouveau propriétaire et d’un grand sourire en 2 autres langues différentes et de constater que cela ne « chaume » pas (Jean-louis comprendra) sur l’Airpark depuis avril 2012 : 3 nouvelles constructions!!!. mise en route et roulage pour la 06. Pouaaa !! moins de puissance pour rouler et remonter la piste donc accélération nette au décollage. Effectivement ça accélère bien. J’ai gardé le sourire aux lèvres toute la journée.

Témoignage de Marie Pierre et Jacques

Chers ami(e)s pilotes ULM et avion, bonjour.– Voici près de 2 ans 1⁄2 que nous profitons de notre «air villa» dans l’Airpark Aéro- Delahaye de Verchocq . Nous nous y sentons très bien et apprécions l’ambiance internationale très sympathique de notre Park Résidentiel de Loisirs.

Nous sommes contents d’y être.
– Par ailleurs, malgré cet automne venteux et pluvieux (comme la plupart des automnes d’ailleurs…) notre piste d’atterrissage en légère déclivité (de 540 à 590 ft ) favorisant une évacuation rapide de l’eau pluviale, nous permet, dès que la météo est favorable, de prendre l’air. Pour encore améliorer ce point, nous apprécions la décision de Jean-Louis Delahaye de procéder prochainement à un renforcement de sa structure (système «Perfo» par exemple) permettant l’atterrissage d’avions par temps humide.
Nous sommes donc très contents d’y être.
– Nous jouissons d’une implantation idéale dans la très belle campagne du Haut- Artois, très proche de la mer avec ses innombrables plages et sommes à proximité d’aérodromes bien sympathiques : Le Touquet – Berck – Eu / Le Tréport – Abbeville – Arras – Saint Omer – Saint Inglevert et j’en passe…
Nous sommes donc très – très contents d’y être.
– Récemment, «surfant sur la toile», nous avons pu lire des articles sur les tracasseries administratives pour la création d’Airparks qui sont de plus en plus contraignantes et les projets de plus en plus rares (sinon inexistants)…
-nous pouvons dire que nous sommes vraiment très-très-très contents d’y être…
N’hésitez plus ami(e)s pilotes, venez nous rejoindre, nous vous attendons à Verchocq.
Jacques et Marie-Pierre.

Témoignage de André et Martine lors d'un passage à Verchocq

«En attendant de choisir notre villa d’après l’étude de marché que nous avons lancée, nous étions venus passer quelques jours à l’Aéropark de Verchocq. Le blog de Jean-Louis Delahaye nous avait annoncé que des aménagements avaient été faits mais nous voulions surtout revoir des amis qui y ont établi leur résidence depuis quelques années. En fait, c’est un « spa » complet qui nous attendait : spa, sauna infrarouge, petite piscine avec possibilité de nage à contre-courant. Une salle de douche et un vestiaire sont à disposition et nous avons même pu jouer au billard et au « kicker ». Bref, nous pensions, comme à chacun de nos passages, nous balader sur les plages superbes de la côte d’Opale mais c’était raté… pas le temps ! Cerise sur le gâteau, ne voilà-t-il pas que Jean-Louis et Isabelle nous invitent tous pour un « apéro surprise » ! Et c’est parti ! Chacun (ou presque…) donne un coup de main pour dresser la table, amener quelques chaises etc… Pour accompagner ce délicieux et varié « apéro surprise » nous avons pu déguster un superbe gâteau salé rempli de bonnes choses et préparé par Isabelle qui nous a prouvé à plusieurs reprises déjà qu’elle était une fine cuisinière. Décidément, il y a toujours quelque chose de sympa qui se passe à l’Aéropark de Verchocq, Merci à tous et à bientôt. André et Martine »

Témoignage de Jacques Van Hove ( President ASL des co-propriétaires)

Du rêve à la réalité

Depuis mon enfance, je suis passionné d’aviation et suis toujours attiré quand j’entends un bruit de moteur dans le ciel. Adolescent, je passais toutes mes vacances à « bricoler » les avions à l’aérodrome de Bondues / Lille- Marcq. Je rêvais de devenir pilote professionnel mais les aléas de la vie m’en ont empêché. Cependant mon attirance pour les objets volants bien identifiés ne s’est jamais émoussée. Arrivé à l’âge de la retraite, j’ai décidé d’apprendre à piloter un ULM. C’était il y a quelques années, au club de Berck et c’est là que j’ai entendu parler de VERCHOCQ et de son « air park ».

Je suis allé sur place pour me rendre compte de la réalité de ce projet atypique et j’ai tout de suite été séduit par le site de l’Aéro Delahaye : l’ambiance, la campagne environnante, les constructions en bois s’intégrant si bien à la nature, le projet de construction d’une piscine avec sauna, hammam et tout ce qu’il faut pour se tenir en forme…

Ma compagne et moi nous sommes très rapidement décidés à acheter une parcelle de terrain et à faire construire une « air villa » où nous avons élu domicile depuis mars 2011 et y passons des jours heureux…Pourtant on peut dire que nous avons fait les choses à l’envers en mettant « la charrue avant les bœufs ». Je n’étais pas breveté et ne possédais pas d’appareil quand nous avons emménagé. Imaginez ma frustration en habitant sur un aérodrome !

Mais je viens enfin d’acquérir un ULM d’occasion, un SAVANNAH VG XL avec un ROTAX 912UL. Il est maintenant entreposé dans le garage sous la maison. C’est donc avec mon propre appareil que je vais continuer ma formation avec Samuel MAY, l’instructeur de l’aéroclub de Verchocq et enfin obtenir mon brevet de pilote ULM et pouvoir survoler la belle campagne du Haut Artois.

Témoignages de Flory et Theo De Hertogh-Botson (Belgique)

Theo De Hertogh,

entrepreneur retraité, fauconnier,

Président-fondateur de la FVA, “Flanders Valkerij Academie” “Flanders Falconry Academy”

-Blois 2011, et puis l’article ‘Fiche terrain’ dans le magazine ‘Volez !’, sous titre de ‘Verchocq: pour une heure, une nuit, une vie!’ portant sur l’aéropark Verchocq a fortement retenu notre attention,

-Un aérodrome privé, et aéropark, en Artois, Nord-Pas-de-Calais, nous semblait un bon choix pour continuer sous des conditions Top notre hobby de voler en ULM,

-Situé à environ 2h30 de route de notre village Overijse, au sud de Bruxelles : dans une région toute verte, avoir son propre garage intégré dans la nouvelle construction écologique, les villas toutes différentes en expression architecturale, vivre parmi les passionnés d’ULM, autogires, avions, la possibilité de pouvoir survoler  la superbe Côte Opale, savoir voler à tout moment de liberté possible et météo favorable,

-liste non limitative et trop courte, nous a fait décider de visiter les lieux en ULM Pioneer P200 et P300 le 29.05.2012,

-sur place, chaleureusement reçu par le propriétaire JL. Delahaye, par monsieur Jacques Van Hove, et leurs gentilles Dames, la décision de participer dans la nouvelle aventure ‘Aéropark Verchocq’ fut prise en concertation profonde et directe avec mon épouse Flory,

-Un contact par mail avec monsieur Paul Windey, président de la Fédération Belge ULM, déja proprietaire d’une parcelle, ses commentaires explicatives nous étaient une belle symphonie musicale à l’oreille.

-Une 2e visite en ULM,  une participation au BBQ en juillet,  confirmait fortement notre décision et l’acte de vente est entretemps conclu devant notaire.

-il nous “reste”…,  les plans d’architecture,  et le travail effectif , dans un délai possible, …2013,

… et le contact avec nos voisins et futurs amis.

Flory et Theo De Hertogh-Botson

Témoignage de Martine Deweer et André Brosteaux (Belgique)

« J’ai sans aucun doute hésité longtemps avant d’acheter ma parcelle de l’Aéro-Delahaye. Il est vrai que la visite de quelques « Air-Parks » français m’avait ébloui… trop fort. Pourtant nous y sommes venus plusieurs fois, que ce soit en voiture ou par les airs. Nous voulions sentir en passant quelques jours ça et là ce qui pouvait nous empêcher ou nous encourager à vivre dans une région si proche de notre Belgique mais combien différente ! Bien sûr les motivations ne manquaient pas : avoir sa piste à quelques encablures du hangar et de la maison, le concept écologique de la construction en bois, le calme à une trentaine de kilomètres de l’agitation touristique du Touquet et de la magnifique Côte d’Opale etc… Il y avait aussi les inconvénients comme l’éloignement des centres commerciaux et de la vie culturelle d’une grande ville, une météo fort proche de la nôtre etc… Ce qui nous a vraiment libérés, c’est que la vie est loin d’être ennuyeuse à l’Aero-Delahaye.

On y côtoie des français, des luxembourgeois, des anglais, des flamands, des wallons et qui sais-je encore . Les gens qui vivent ici et ceux qui viennent y passer quelques jours ou quelques mois sont des gens simples et heureux, avec lesquels il est très facile de communiquer et qui, avant tout, partagent notre passion. Eh oui ! Nous nous sentons déjà un peu « Verchocquois » …

André & Martine »

Témoignage de Yannick et Pierre Desbas (France)

« Lorsqu’un rêve trouve la possibilité de se réaliser, alors, c’est la route toute tracée vers le bonheur.Ce bonheur, nous l’avons trouvé à l’Aero-Delahaye, ce Parc d’air-villa à Verchocq, qui rassemble les passionnés d’ULM, avions et autogires. Des pilotes, hommes et femmes de toutes nationalités, partageant la même passion avec ce désir permanent d’échanger leurs aventures et mésaventures, avec toujours beaucoup de simplicité et de symphatie.

C’est un véritable « coup de foudre » éprouvé lors d’un mardi aprés-midi pluvieux, à notre arrivée (en voiture) à l’Aéro-Parc! Un petit paradis posé, là, au coeur d’un écrin de verdure, un concept fabuleux offrant la possibilité de concilier vie familiale et passion.

Nous rêvions d’une maison bois avec énergies renouvelables posée sur un petit terrain au beau milieu de la campagne, mais n’osions imaginer d’avoir, la beauté des 7 vallées à notre porte et la possibilité de s’envoler et d’atterrir à la maison!

La décision de participer à cette aventure fut très rapidement prise (en une semaine), la visite du site par notre architecte ne fit que renforcer notre avis et permettre la signature.

Un véritable bonheur!

Yannick et Pierre. »

Témoignage de Krista Michiels et Paul Windeys président fédération ULM belges

« Air Parc Verchocq décolle et nous sommes heureux d’avoir pris la décision d’y participer!  Loger à l’aérodrome, entre personnes avec la même passion… le rêve de 1001 nuits pour un pilote!

Partir en vol ensemble, s’échanger des histoires après un vol en buvant un verre, pouvoir trouver la vis manquante ou un conseil auprès du voisin,  toujours trouver quelqu’un de présent, plus de 15 terrains ULM dans un rayon de 70 km, et tout celà dans un environnement accueillant pour des Ulmistes.  C’est le TOP!

Et pourtant, Verchocq a encore d’autres atouts: pas trop loin de chez nous (2H15 en partant de Bruxelles), une région de rêve « vierge »  pour faire des randonnées a pieds ou à vélo,  tout près d’un parc régional protégé, à 35 km de la côte.  Pour nous il y avait encore quelques autres éléments importants: un lieu qui pourrait devenir un « chez nous », ou nous pouvons inviter des amis et la famille pour partager ce bonheur. C’est tout celà que l’Air Parc présente et qui est en train de se développer.  Nous nous y sentons les bienvenus parmi tout ceux qui commencent à construire et qui s’installent dans ce nouveau village. Cette activité en soi crée des liens , aussi bien entre belges (nous sommes la 3ème famille) qu’avec nos amis français ou étrangers.

Paul et Krista WINDEY – MICHIELS

logo-aero-taille

aerodelahaye-verchocq-femme